Accueil
Conseils
Exercices
Solf�ge
Tablatures
Annuaire
Forum



Boutique



E-mail

S'abonner
Se d�sabonner


 
Internet d�clar� zone de NON JUSTICE

L'Indispensable

ou ce qu'il faut savoir pour jouer de la guitare




La tenue de la guitare

La guitare classique

Elle se tient assis, sur la cuisse gauche, le pied gauche étant surélevé grâce à un repose-pied, cette position permet un accès aisé à tout le manche et force votre main gauche à prendre une position "académique".


La guitare folk et électrique

Assis, on peut la poser sur la cuisse droite (pour les droitiers), la main gauche se positionne moins facilement sur le manche, mais c'est une posture plus confortable.

Il est à noter qu'il faut cependant prendre garde à son dos, car le guitariste a alors tendance à se recourber et donc à se faire mal, tenez-vous donc le plus droit possible.

Debout, la guitare se positionnera d'elle même.


La position des doigts sur le manche

C'est le plus important, pour éviter de se fatiguer ou même de se blesser.

Avant tout, il faut bien s'échauffer et étirer les muscles des doigts. Il existe de nombreux exercices pour s'échauffer qu'il est important de ne pas négliger !

Essayez de disposer un doigt par case, l'index en première case, le majeur en deuxième, l'annulaire en troisième, l'auriculaire en quatrième. Faites-le le plus près possible des barrettes.
Essayez de faire cet exercice sur toutes les cordes les unes après les autres, du grave à l'aigu et inversément ainsi que sur toute la longueur du manche.
Gardez dans la mesure du possible le pouce à peu près en face du majeur, le plus vertical possible.


La position de la main

Comme vous aurez pu le remarquer, selon l'endroit où vous vous trouvez sur le manche, votre main doit changer de position.

En effet, d'une part il faut considérer le manche comme étant un axe autour duquel va tourner votre main gauche.

C'est-à-dire que si vous jouez sur la corde mi aigu, votre pouce va avoir tendance à passer au dessus du manche et l'inverse si vous jouer sur la corde mi grave.

D'autre part, ce manche est également un rail le long duquel la main va glisser. Mais il faut bien faire attention de faire glisser toute la main, c'est à dire avec le pouce pour le garder le plus vertical possible, en effet on a trop souvent tendance à "horizontaliser" ce dernier lors des démanchés.

Tout ceci est très important pour le confort général, car ce fameux pouce a une utilité non négligeable. C'est lui qui oppose une force à vos autres doigts, évitant la fatigue musculaire.


Pour votre santé

Je tiens à souligner le fait que la musique, si elle est écoutée trop fort ou jouée trop forte, est un facteur de risque pour vos oreilles.
Sachez que les cellules auditives, lorsqu'elles sont endommagées ne se réparent pas et aucun traitement n'existe.
Le problème majeur est l'acouphène, il peut provoquer des douleurs et des sifflements perpétuels. Et progresser vers une surdité partielle ou totale.

Pour jouer longtemps : protégez vos oreilles !

N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à un audioprothésiste.


L'apprentissage

Il existe plusieurs méthodes pour apprendre à jouer de la guitare.
D'abord quels sont vos besoins ? Quel est votre but ?
Souvent, vous voudrez juste apprendre à gratouiller, histoire de chanter le dernier tube avec des amis, dans ce cas, attellez vous à apprendre les accords de base, discutez avec d'autres guitaristes, faites vous montrer les choses, et en peu de temps vous y arriverez.

Certains voudront apprendre plus intelligemment, afin de comprendre ce qu'ils jouent. Dans ce cas, il faudra penser à prendre des cours.


Mais qu'est ce qu'un cours ?

N'oubliez pas que dans un cours il y a trois facteurs importants : le professeur, l'élève et le temps.


Le professeur

Il faut le choisir en fonction de ce qu'il va vous apporter, si vous voulez jouer de la pop ou du funk et qu'il est uniquement axé sur les solos de métal, tout bon qu'il pourra être, pourra-t-il mettre en exergue ses connaissances dans le style qui vous est cher ?

N'hésitez pas à discuter avec lui ou elle, de ses méthodes de travail, de son approche, même en n'y connaissant rien, Il faut qu'il vous plaise : en effet, il est inutile d'aller à un cours en trainant les pieds et en marmonnant "encore un cours avec ce vieux con...".

Certains professeurs vous promettent monts et merveilles en peu de temps, du genre "tu vas jouer comme hendrix en 3 mois en travaillant 1 minute par jour tu vas voir, c'est fastoche". ATTENTION : ARNAQUE !

Quelques profs vous proposent de partir avec un enregistrement de ce que vous avez joué pendant le cours... Cela ne sert strictement à rien à un débutant, ni pour quiconque. Cela devient interessant si le professeur vous laisse un enregistrement d'une batterie ou d'une section rythmique, et ce, seulement lorsque vous aurez atteind un certrain niveau.


L'élève

Un cours ne sera efficace que si l'élève suit les directives du professeur.
Si vous pensez que le travail accompli pendant le cours vous suffit à progresser, vous vous trompez lourdement, et vous perdez une vingtaine d'euros par semaine pour rien du tout.

Le bon élève est celui qui va s'entrainer quelques minutes par jour, une vingtaine de minutes peuvent suffirent, et qui n'hésitera pas à poser des questions au professeur qu'il aura choisi en âme et conscience.

La clef de la réussite est dans le travail journalier.


Le temps

C'est un facteur qui est souvent oublié : qu'est ce que c'est qu'une heure de cours ?

C'est souvent 5 minutes d'accordage, 5 minutes de papotage et 5 minutes de devoir, reste 45 minutes de travail, donc accordez vos instruments, demandez ce que vous devez faire au fur et à mesure, et vous gagnerez du temps de cours.

Cette heure de cours, c'est l'amorce d'heures d'entrainement, parlez en à votre professeur, combien de temps pouvez-vous honnêtement allouer à la pratique instrumentale ?

Les professeurs ont besoin de ces détails pour adapter leur enseignement.


Les guitar heroes

Beaucoup d'entre nous aimeraient prendre des cours avec des monstres de la six cordes et dieu sait qu'il y en a beaucoup, ils sont rapides, nets, ou ils jouent des rythmiques qui groovent en courant et en remuant la tête, la guitare dans le dos et en jonglant avec les pieds...
MAIS sont ils pédagogues ?



Etiquete grace a l'ICRA